FORTUNE

Pop/Rock/Chanson

Bio.

[FR]
Fortune. Mot français et anglais qui signifie à la fois la chance et la richesse. La chance pour quatre musiciens de s’être rencontrés et d’avoir donné vie à un groupe en 2007. La chance de voir naître une alchimie, de faire gran- dir et évoluer l’aventure musicale, et d’accoucher de ce superbe deuxième album, «Blackboard». La richesse d’un groupe qui a beaucoup appris en studio et en tournée, qui dépasse ses influences et ses envies pour tenir la formule idéale entre pop et electro, indie rock et FM, sophistication et délicatesse. 2007. C’est l’année où Fortune voit le jour, quatuor formé par Lionel Pierres (chant, guitares), Pierre Lucas (claviers), Vincent Brulin (guitares, claviers) et Hervé Loos (batterie). Chacun affiche déjà un beau vécu musical dont Fortune va immédiatement profiter. Une rafale de trois EP entre 2007 et 2010 prépare la sortie d’un pre- mier album, «Staring At The Ice Melt», dont le single «Under The Sun» se voit clippé par l’acteur et réalisateur Mathieu Amalric qui a craqué sur le groupe lors d’un concert à Paris. 2010. «Staring At The Ice Melt» vaut à Fortune d’excellentes critiques et de nombreux concerts en deux ans. Outre de prestigieux festivals (Vieilles Charrues, Rock en Seine, Printemps de Bourges, Calvi on the Rocks, Glas- tonbury...), une tournée anglaise fait office de déclic pour ses morceaux à venir. L’expérience de vie et de travail sur la route a renforcé sa cohésion et élevé son écriture. Au-delà de l’électro-pop 80’s, le groupe s’éprend de la liberté des songwriters US des années 90 (Pavement, Grandaddy, Beck...). Fortune entame une nouvelle ère. 2012. Fruits des échanges entre Lionel et Pierre, les compositions sont ensuite travaillées dans le studio de Vincent pour une gestation de dix-huit mois. En septembre, direction Rome pour deux semaines d’enregistre- ment avec Pierrick Devin (Alex Gopher, Cassius, Adam Kesher,...) à la production et Stéphane «Alf» Briat (Air, Phoenix, Mustang...) pour le mix qu’il finira à Paris. Une équipe qui se connait par cœur et qui avait déjà réalisé «Staring At The Ice Melt». Moins directement branchés sur le groove, les morceaux s’ornent d’harmonies et d’arrangements sur mesure. 2013. Emballé par l’artiste Eva Taulois, «Blackboard» utilise des craies de toutes les couleurs pour tracer ses nuances sur le tableau noir : rock synthétique et groove organique, dance psyché et pop west-coast, synthés et guitares acoustiques, amour de la vie et peur de la mort, chansons à danser et bombes électro à lâcher dans son salon. Une écriture indie rock 90’s («The Future», «Drive Out») y croise les empreintes du R’n’B («Hold Me»), de la pop FM élégante («Blackboard») et de l’électro dans laquelle Fortune a toujours excellé («Valley», «Turn Around»). «Blackboard». Les quatre de Fortune ont su s’élever au-dessus de tous leurs amours indie-rock, hip-hop, pop, funk et techno, pour un album aussi énergique que contemplatif qui jette un grand pont entre la new- wave bri- tish des années 80, (Human League, Talk Talk) et la pop contemporaine redessinée par Metronomy et consorts. Sur «Blackboard», on siffle en fanfaronnant et on avoue ses faiblesses, on soigne ses plaies et on croit en l’ave- nir. Fortune, c’est la chance qui sourit. 

[EN]
Fortune. A word that means, both in French and English, luck and wealth. Luck in how fortunate the four musicians were to meet and create the band in 2007. Luck in how they saw the magic happen, the musical adventure grow and take shape, culminating in the release of a sublime second album, “Blackboard”. The wealth of a band that has learned a lot at the studio and on tour, reaching beyond their influences and individual desires to achieve a perfect mix of pop and electro, indie and FM rock, sophistication and finesse.  
2007. The year that saw the birth of Fortune, a quartet made up of Lionel Pierres (vocals, guitar), Pierre Lucas (keyboards), Vincent Brulin (guitar, keyboards) and Hervé Loos (drums). Each brought to Fortune their own wealth of experience.
2010. “Staring At The Ice Melt” earned Fortune critical acclaim and a string of concerts over the course of two years. In addition to prestigious festivals (Vieilles Charrues, Rock en Seine, Printemps de Bourges, Calvi on the Rocks, Glastonbury, etc.), their UK tour helped click everything into place for their next songs.
The four members of Fortune have managed to combine their various passions for indie-rock, hip-hop, pop, funk and techno to produce an LP that is as full of energy as it is contemplative, building massive bridges between 80s British new-wave and modern pop, as revisited by Metronomy et al. On “Blackboard”, one whistles and brags while owning up to one’s weaknesses, licking one’s wounds and believing in the future. As we all know, fortune favours the brave…